Jay Madera - Curb Appeal


23 octobre 2019

Direction l'Ohio, et plus précisément Cincinnati, pour découvrir Jay Madera, un artiste incroyable.

A moitié déterreur de scandales pour la presse, et musicien (ce qui est original), l'artiste arrive à réunir ses deux passions et à prendre du plaisir.

Et c'est une réussite.

Vous nous croirez ou non, même si c'est difficile à croire, "Curb Appeal" est son tout premier single.

Et pour un premier single, c'est très bien fait et ça sonne très professionnel.

Un son indie-pop très lumineux, dansant, quasiment joyeux, alors qu'il s'agit... d'une chanson de rupture.

Mais pourquoi toujours s'appitoyer sur son sort lors d'un tel événement?

Alors qu'il suffit au contraire de le célébrer, et de sentir la liberté revenir à nouveau.

Comme un hymne à la résurrection et à la liberté retrouvée, "Curb Appeal" se distingue par son mélange étonnant de guitares électriques et de piano.

Tout a été soigneusement pensé dans ce morceau, jusqu'à de petits accoups très discrets de guitare dans les couplets, glissés comme ça, entre deux lignes.

Il y a un côté émotionnel très fort dans ce titre, porté par une belle énergie.

Une jolie construction en crescendo, et aussi dingue que ça puisse paraître, à la fin de cette chanson de rupture : vous allez danser.

Comme nous.

Disponible sur toutes les plate-formes.